moocmooc

Partage de projets

wordle

Créer des réseaux de connaissance

2 Commentaires

Créer des réseaux de connaissance par le « tagging » : encore Marcel Lebrun !

Décidément, M@rcel est l’aboutissement de toutes mes veilles, l’incontournable des nouvelles technologies pour l’apprentissage

A l’intérieur d’une plate-forme d’e-learning (dédiée à une école par exemple), des liens peuvent se faire entre les articles déposés dans différentes disciplines par le biais des tags* (encore faut-il avoir une « bibliothèque » de tag communs, de façon à ce que ces liens se fassent réellement !) Et n’a-t-on pas évoqué depuis la deuxième conférence d’ITyPA ce rapport très fort entre l’apprentissage et les mises en relation des idées ?

Sur le MOOC, peut-être faudrait-il instaurer un moyen de faire aisément ces liens entre les différents dépôts des itypaiens  – j’ai vu qu’il avait été évoqué un Diigo commun, où l’on pourrait peut-être mettre en lien toutes les interventions et les taguer de façon à retrouver efficacement les réflexions des uns et des autres ? Les contributeurs déposerait systématiquement un signet dans Diigo à chaque nouvelle publication. Mea culpa, je n’ai pas œuvré dans ce sens … mais ne serait-ce pas là aussi un travail collaboratif ? (coopératif du côté de la mutualisation des articles ou des posts, collaboratif dans le tagging ?)

Ceci est une réaction « à chaud » après le visionnage de la vidéo déposée ci-dessus, et un échange avec des moockitas (on était 3 filles :-)) sur le pad #itypa « Comment collaborer ? »

*tag : marqueur sémantique ou lexical utilisé sur les sites dits de réseaux sociaux Web 2.0. (source : Wikipédia) Voir aussi « Les mots barbares » #itypa

Advertisements

Auteur : fsarto

Professeur en collège et formatrice TICE.

2 réflexions sur “Créer des réseaux de connaissance

  1. Mon commentaire est lui inspiré de l’interview de nos facilitateurs : http://itypa.wordpress.com/2012/11/19/les-jardiniers-de-lapprentissage/

    Il me parait difficile d’avoir des tags communs à l’itypa dans la mesure où les objectifs des uns sont différents de ceux des autres. C’est sans doute plus facile dans une plateforme d’eLearning où les objectifs sont plus clairement balisés par les professeurs.
    Je crois avoir compris que l’une des premières tâches d’un projet collaboratif via Diigo par exemple nécessitait de définir des tags communs effectivement, mais ce doit (question, pas affirmation) être sur un sujet déterminé, dans un temps donné. Le tag #ITyPa est un point commun, une base collaborative, mais au-delà combien de tag contiendrait notre banque ?
    Mais c’est une réaction a chaud 🙂
    (Bonne nuit)

  2. Pingback: Créer des réseaux de connaissance | Veille ITyPA | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s