moocmooc

Partage de projets

Comment sortir de sa bulle ?

7 Commentaires

Et pan, encore une grande claque !

J’ai intercepté une réflexion de Jean-Marie Gilliot sur les « bulles de filtre » lors de la 6ème séance synchrone : voilà je pense la vidéo TED à laquelle il a fait allusion – une intervention de Eli Pariser.


Google, Facebook et autres algorithmes qui nous entourent réduisent insidieusement notre champ d’investigation.

D’un côté, quand on parle d’infobésité, cela pourrait sembler efficient puisque l’information qui nous parvient semble correspondre à nos besoins. Mais la liberté ne serait-elle pas de nous laisser seuls juges ? Et à quel moment la bulle se referme-t-elle sur nous ? Et comment crever la bulle ?

Si l’apprentissage, c’est « faire du lien », qu’est-ce qu’Internet va nous faire apprendre ? Comment l’internaute non averti pourra développer son esprit critique s’il ne trouve rien qui le contredise ? Et la sérendipité, alors ?

La solution : tous aux cyber-cafés ? 😉

Autre phénomène (je retarde d’une semaine, mais je n’avais pas la connexion, ces jours derniers …), plus évident mais pas moins agaçant quand on fait de la veille en amateur, c’est le renvoi d’information systématique (re-tweet, re-scoop, etc). Certes, il est louable de partager les « bons plans », mais quand vous recevez la même information 5 fois sur la même page, vous pouvez vous dire que vous avez mal construit votre veille : il est peut-être temps de faire du ménage dans vos abonnements – voire dans vos mots-clé (je sais de quoi je parle !)

Alors cette info, renvoyée 5 fois, elle doit être sacrément intéressante, quand même ? Pas toujours. Et puis je me méfie du buzz. Ce n’est pas la popularité qui fait la qualité – encore un piège des algorithmes évoqués plus haut ?

Twitter n’est pas l’outil que je pratique le plus – je n’y ai pas mordu. Pourtant, à lire F. Bon et ses 26 remarques (de a à z) sur son utilisation, c’est bien tentant !

Advertisements

Auteur : fsarto

Professeur en collège et formatrice TICE.

7 réflexions sur “Comment sortir de sa bulle ?

  1. Merci pour la vidéo, j’avais retenu la même remarque sans aller la chercher. Aussi, pour Twitter, je vais aller lire ce document de François Bon; j’utilise Twitter réellement depuis ITyPA, mais l’écueil de l’information retweetée, scoopée, rescoopée, y est aussi présente. Du ménage à faire chez moi!

  2. Bonjour,
    oui c’est bien cette vidéo à laquelle je faisais allusion 🙂

    Quant à la duplication d’une information dans son réseau personnel, elle me semble normale, puisque le renvoi correspond à une appropriation. Cela dénote plutôt une certaine communauté de vue. C’est pour moi une information qui mérite qu’on la considère car populaire. A chacun de se faire ensuite sa propre idée.

    NB : le lien vers F. Bon est inopérant à cette heure…

    • Tout à l’air rentré dans l’ordre côté vidéo : je viens de tester, ça marche (du moins chez moi …)
      Pour ce qui est de de l’information « populaire », je pense qu’il faut y faire attention, notamment quand on travaille avec des jeunes (naïfs sur certains sujets – normal) qui confondent popularité et véridicité, relayage (ça se dit ça ?) et croisement des informations.

      • Oui, oui, la vidéo fonctionne très bien !

        A propos de l’information « populaire », je crois qu’il ne faut pas confondre la popularité issue des résultats Google, des emails-digests Google+ ou Twitter, qui dénote un grand volume de partage (global), avec la popularité interne à ton réseau. Là, il s’agit effectivement, comme le dit Jean-Marie, de « communauté de vue ». Seule la première forme me semble réellement un enjeu pour le public auquel tu fais allusion. Ceci dit, fais-en une opportunité d’éducation, démontes-en le mécanisme avec eux, et profites-en pour développer l’esprit critique !

        Mais effectivement, le grand recyclage (relayage, comme tu le dis si bien) est profondément ancré dans le 2.0 et les médias sociaux : les concepts de retweet, re-scoop & Cie. sont au coeur des usages et des outils, et il faut s’y habituer.

        Et pendant que je lisais ce billet, m’est tombé sous les yeux le tweet suivant : https://twitter.com/jackdub/status/268261841027858432 (merci #ITyPA) qui est lui-même un retweet et pointe vers l’article « Etude : Sur Twitter, les internautes partagent les tweets sans lire le contenu des articles » du blog « Demain la veille » (http://www.demainlaveille.fr/2012/11/12/etude-sur-twitter-les-internautes-partagent-les-tweets-sans-lire-le-contenu-des-articles/). Histoire de mettre les choses en perspectives !

      • Merci pour ce billet qui apporte de l’eau à mon moulin … Je suis bien d’accord pour faire la différence entre des « experts » qui sélectionnent leurs abonnements en fonction de leurs critères de validation de l’information et les jeunes qui vont au plus près. Et oui, je suis bien d’accord, il faut bondir sur tous les prétextes pour mettre le doigt dessus – ça et tant d’autres « pièges » pour eux sur Internet. En général, ils sont d’ailleurs plutôt réceptifs (j’ai des 13-14 ans) et satisfaits d’avoir l’occasion d’ouvrir les yeux. Le souci, c’est que l’éducation nationale n’a pas prévu de créneau dans ses programmes pour aborder ces problèmes et les profs se « refilent le bébé » faute de temps (enfin, c’est le prétexte …)

  3. Bonjour,

    en passant très vite.
    pour remédier à la bulle google il ya duckduckgo en anglais, startpage en français
    je les pratique tous les jours.
    et même (je ne connais pas encore) http://yacy.net/fr/ un moteur de recherche français, décentralisé (l’héberge qui veut) qui est en construction.

  4. Bonjour.
    L’intervention de Eli Pariser (video TED) est effectivement une des choses les lus pertinentes et les plus éclairants qu’il m’a été donné de voir ces derniers temps sur ce genre de sujets. Mille mercis pour m’avoir donné l’occasion de la visionner !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s